Onecoin, un investissement prometteur ?

Onecoin, une crypto-monnaie lancée début 2015, semble promise à un bel avenir. À terme, 2,1 milliards de onecoins devraient être mis sur le marché public. Pour l’heure, cette crypto-monnaie n’est pas en circulation afin de mieux réguler sa croissance. Alors, Onecoin, une opportunité à saisir ?


Qu’est-ce qui fait la valeur de l’or ? Le fait que ce soit une ressource limitée, non reproductible par l’homme. Nos ancêtres l’avaient bien compris et, longtemps, les monnaies étaient frappées avec ce métal précieux. D’où les napoléons toujours présents dans les bas de laine et les lingots d’or soigneusement enfermés dans des coffres. Finalement la crypto-monnaie ne fait que reprendre ces bons vieux principes : rareté et sécurité. Les monnaies virtuelles sont, en effet, confrontées à une question : comment limiter leur nombre, donc les rendre rares, et empêcher toute reproduction intempestive ? Elles ont résolu ce problème par des algorithmes de cryptage. Ainsi, à chaque fois qu’une pièce de monnaie virtuelle est mise en circulation, elle a été « cryptée » au travers d’algorithmes mathématiques très avancés. C’est ce que l’on appelle le « minage », la transformation de « tokens » (ou jetons) achetés avec de l’argent classique en monnaie virtuelle au moyen d’ordinateurs très puissants ou de pool d’ordinateurs privés.

• Onecoin, une croissance planifiée

Pionnier des crypto-monnaies, le bitcoin, qui a connu un incontestable succès. En 2009, la valeur du bitcoin était de 0,10 dollar. Quatre ans après, elle montait à plus de 1000 dollars permettant à ceux qui avaient su saisir l’opportunité de faire des bénéfices considérables. D’autres crypto-monnaies ont ensuite vu le jour. C’est le cas de Onecoin, que certains voient aujourd’hui comme le futur bitcoin. Créée en janvier 2015 par Ruja Ignatova, une Bulgare diplômée d’Oxford et de Harvard, Onecoin Ltd est une société enregistrée à Gibraltar dont une partie des opérations est réalisée à Sofia, en Bulgarie.
Dès le départ, Onecoin Ltd a fixé la barre très haute puisque, à terme, il y aura 2,1 milliards de onecoins disponibles contre 21,7 millions de bitcoins. De plus, la société a décidé de ne mettre le onecoin sur le marché public que lorsque la production atteindra 80 % de la monnaie disponible, et ce afin de réguler sa croissance. Une étape prévue pour fin juin 2018 qui permettra alors l’échange de onecoins. Enfin, pour limiter les risques de blanchiment d’argent, la société a décidé de respecter la norme KYC (know your customer) et donc de conserver une trace de l’identité des investisseurs et des sommes investies.

• Sept packs de 110 à 27 500 euros

Onecoin Ltd vend en réalité, non des tokens, mais des formations (Onecoin Academy) pour apprendre à ses membres à comprendre le fonctionnement de la crypto-monnaie et à trader sur les marchés boursiers. Ces formations sont commercialisées sous forme de packs de difficulté croissante selon le niveau. Pour l’achat de l’un de ces packs, Onecoin en propose sept de 110 à 27 500 euros, l’entreprise offre à l’acheteur un certain nombre de tokens : 1000 pour le pack à 110 euros, 5000 pour celui à 550 euros, 10 000 pour celui à 1100 euros, etc. Une fois transformés (donc « minés »), une opération qui dure de 40 à 50 jours, ces tokens donneront des onecoins. Pour calculer le nombre de onecoins obtenus, il faut diviser le nombre de tokens par la « difficulté », un chiffre qui peut varier. Ainsi, pour une difficulté de niveau 57, un total de 5500 tokens permettra de produire 96 onecoins. À la différence d’autres crypto-monnaies, cette transformation est effectuée par l’entreprise elle-même.
Autre caractéristique de Onecoin : le split. L’entreprise a, dès le départ, fixé différents seuils de membres inscrits afin de faire évoluer la valeur des tokens dès lors que l’un de ces niveaux est atteint. Ainsi, plus la demande est forte, plus le prix des packs est élevé. Au même moment se produit un split. Ainsi, au premier split intervenant après que quelqu’un ait investi, le nombre de ses tokens est doublé, sachant que les packs les plus coûteux bénéficient de 2 splits. De plus, si l’acheteur possède deux packs, dont un « à 2 splits », c’est la totalité de ses tokens qui sera doublée pour peu qu’il ait acheté ses deux packs avant que le nombre de membres n’atteigne 98 % du chiffre fixé pour le split (voir graphique). Avant de procéder au « minage » de ses tokens, l’investisseur a donc intérêt à attendre qu’un split se produise, ce qui intervient tous les deux mois en moyenne.

• Le marketing de réseau au centre du dispositif

Troisième point fondamental, le parrainage, l’argent gagné de cette manière étant versé à raison de 60 % de cash, les 40 % restant étant transformés en monnaie virtuelle. Fondé sur le MLM, le marketing de réseau, le parrainage rapporte 10 % du montant du pack acheté par le filleul. S’ajoute un bonus de 10 % du volume d’affaire de l’équipe du parrain la plus faible. De fait, dès que d’un filleul s’inscrit, le parrain doit le placer soit à droite, soit à gauche, et donc former deux équipes. Enfin, s’ajoute un « matching bonus hebdomadaire », accessible aux détenteurs d’un pack à 550 euros et plus. Versé jusqu’à quatre générations de filleuls, son montant varie en fonction du pack acheté.

Onecoin en quelques chiffres

• 625 000 000 onecoins minés
• plus de 1 800 000 membres
• plus d’un milliard de chiffre d’affaires
• le onecoin est passé de 0,5€ début 2015 à 5,65€ en avril 2016
Onecoin, un investissement risqué ?
Aucun investissement n’est exempt de risque. Si les prévisions les plus pessimistes estiment que la valeur du Onecoin atteindra 50 euros fin 2017 et les plus optimistes 100 euros, il est également possible de perdre son investissement de départ si les choses ne fonctionnent pas comme prévu. Cependant, il s’agit d’un investissement qui peut être très rémunérateur pour une mise de départ modique.
À chacun de peser le pour et le contre.
Nombre de splits en fonction des packs détenus :

onecoin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *